Que faire si vous êtes victime d’une escroquerie en ligne ?

L’escroquerie en ligne se présente sous différentes formes et compte plusieurs victimes. Elle se traduit souvent par un défaut du produit livré, une non-conformité de la commande ou autre. Il se peut, dans des rares cas que le vendeur se trompe sur la qualité de ses articles de vente. Mais en général, la plupart des vendeurs en ligne arnaquent volontairement leurs clients. Si vous avez décidé d’acheter en ligne quelques choses et que vous n’êtes pas satisfaits, sachez que vous pouvez demander à être remboursé. Toutefois, il faut agir vite. Voici les démarches à suivre si vous êtes victime d’une escroquerie en ligne.

Escroquerie en ligne : Quand faut-il agir ?

Dans le cadre d’une vente en ligne, il est probable que votre commande ne soit pas arrivée au moment convenu. Si vous êtes victime d’une escroquerie en ligne parce que la commande n’est pas livrée à l’espace de 2 semaines après l’achat, vous pouvez utiliser votre droit d’acheteur et réclamer au vendeur son obligation contractuelle de vous livrer votre commande à temps.

 

Escroquerie en ligne

 

Ainsi, le vendeur aura l’obligation de livrer la commande dans un délai maximal de 30 jours (Voir : Astuces pour sécuriser vos achats en ligne). En même temps, vous pouvez également obtenir un remboursement si vous le souhaitez.

À la livraison, votre commande peut présenter quelques défauts ou ne coïncide pas à la photo que vous avez vue en ligne. Dans ce cas, vous devez agir le plus rapidement possible et profiter de la garantie légale de votre commande. En effet, c’est le seul moyen qui vous permet d’être remboursé, d’obtenir une réduction ou de réparer le produit.

Guide Boulevard-du-discount.com : Comment agir après êtes victime d’une escroquerie en ligne ?

         Essayez de résoudre le problème à l’amiable

Il est important de ne pas réagir à chaud dans cas ou vous êtes victime d’une escroquerie en ligne. Pour commencer, essayez de résoudre le problème en envoyant un courrier au vendeur. Dévoilez-lui le problème et essayez d’avoir un arrangement. Si vous n’êtes pas du tout satisfait, demandez au vendeur de vous rembourser en lui donnant un délai.

 

Escroquerie en ligne

 

         Poursuivez-le en justice

Après avoir essayé de régler l’affaire à l’amiable sans aucune réaction de la part du vendeur, vous pouvez lui engager des poursuites judiciaires pour escroquerie en ligne. Pour ce cas, le but n’est pas de ruiner le vendeur, mais seulement d’être remboursé. Le cas échéant, le tribunal sera forcé de prendre des mesures. Il faut souligner que les vendeurs en ligne sont soumis à des sanctions pénales en cas d’arnaque. Leur peine sera une condamnation de 5 ans d’emprisonnement avec 350 000 € d’amende. À bon entendeur !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *